Fondation O2

Fondation O2

Promotion de la santé | Prévention | Développement durable

Ambassadrice-agente spéciale

Katherine Choong transmet sous forme de commentaires et photos ses impressions sur les pays qu'elle traverse. Deux thématiques par mois sont traitées: une sur l'eau et l'autre sur un thème lié au développement durable, à la prévention ou la promotion de la santé.

   

1ère étape: Yangshuo, Chine

carte du monde zoom sur la Chine

2113

    

Le parc public: lieu de rassemblement pour le sport intergénérationnel

Yangshuo, 6h30 du matin. La ville s’éveille et déjà les premières personnes âgées se rendent au parc public pour faire quelques heures d’exercice physique quotidien. Que ce soit à l’aide de machines installées au milieu du parc ou en esquissant quelques mouvements de taïchi. Xue Yi, une jeune chinoise qui travaille dans notre auberge, nous explique que les jeunes sont plus fainéants et que seules les plus âgés viennent si tôt faire du sport.

Au fil des heures, le parc s’anime et devient un endroit où les gens se rassemblent pour faire quelques parties de cartes, manger un casse-croûte ensemble, jouer de la musique. D’autres, le visage peinturluré aux couleurs traditionnelles, préparent une pièce de théâtre derrière un drap suspendu entre deux arbres.

Sur ces machines disposées dans le parc que l’on peut comparer à nos machines de fitness, on y observe toute génération et sexe confondus, exécuter ensemble des exercices de musculation.

1340

1341

2577

Un peu plus loin, une dizaine de jeunes filles se joignent à leurs aînées pour réaliser, au son d’une mélodie traditionnelle, une danse composée de mouvements amples et gracieux, parfois avec un accessoire, tel un sabre. Le spectacle est merveilleux et imprègne le parc d’un sentiment de calme et de sérénité. Un spectacle à contempler. Dans un autre coin, un second groupe de femmes achèvent une chorégraphie plus rythmée, sur fond de musique techno chinoise. Enfin, on y voit même quelques occidentaux qui, coachés par un professeur local,  s’essaie plus ou moins harmonieusement au taïchi.

1329

1331

Toute cette activité se déroule pendant la journée entière. A la nuit tombée, la place centrale du parc se remplit de couples dansant sur la même cadence, une sorte de valse. Nous avons même vu plus tard dans la soirée, des personnes faire quelques dernières tractions sur des machines disposées dans le centre ville.

Enfin, au pied des falaises, j’ai également rencontré plusieurs Chinois qui grimpaient dans un très haut niveau ! Ma plus belle rencontre fût Lie Feng, un grimpeur local de 42 ans qui travaillait la même voie difficile que moi et était à deux doigts de la réussir! Quelle pêche, une vraie source d’inspiration!

A Yangshuo, l’exercice physique est donc bien ancré dans les mœurs des gens. Je n’ai d’ailleurs vu quasiment aucune personne en surpoids! Une tradition spécialement pour les personnes âgées qui leur permet de garder la forme, mais également de se retrouver et de rester bien intégrées dans la société, en gardant également un lien avec les plus jeunes.

    

Fonction du Fleuve Li

La rivière Li occupe une place très importante dans le fonctionnement de la vie des habitants de Yangshuo. Ceux-ci en tirent également une grande fierté. Il est vrai que cette rivière qui s’écoule entre les montagnes, des pics de calcaire qui se dressent comme des tours et forment au loin un magnifique dégradé bleuté, offre un spectacle à couper le souffle. Elle s’étend sur 437 km au total et traverse notamment les villes de Guilin et de Yangshuo, dans la province du Guangxi.

Pour les paysans, qui ne possèdent pas de grande machine comme chez nous, elle se révèle indispensable pour cultiver leurs champs de légumes et leurs rizières. Ils se rendent à la rivière pour puiser et remplir deux seaux d’eau balançant aux extrémités d’un bout de bois et porter sur leur échine, ce lourd chargement.

2245

On aperçoit également au bord de l’eau des femmes accompagnées de leurs enfants, qui lavent leur lessive ou leurs légumes tout en discutant entre elles. Un peu plus loin, des paysans amènent leurs buffles se désaltérer, pendant que d’autres pêchent sur leur bateau ou au bord de l’eau. On a également croisé quelques classes de jeunes accompagnés par leur professeur de dessin, qui retranscrivent au pinceau, un peu de la beauté de ce paysage.

0662

2226

pêcheur qui part à la pêche avec ses cormorans
pêcheur qui part à la pêche avec ses cormorans

L’eau du robinet n’étant pas potable, le choix se résume à la bouillir ou à la consommer en bouteille. Afin de diminuer quelque peu cette masse de déchets, des distributeurs à eau gratuits sont placés un peu partout dans la ville, que ce soit dans les magasins, les gares où les hôtels. Ici, tout le monde à sont petit thermos de thé et le rempli d’eau chaude. Car vous n’avez pas le choix, le bouton rouge distribuant de l’eau bouillante et le bouton bleu à peine moins chaude. Idéal quand il fait frais mais un peu moins quand il fait déjà 30 degrés dehors!

En plus de son utilité pratique, la rivière attire par son cadre idyllique, un grand nombre de curieux et constitue donc une source de revenu bien attrayante. Les habitants l’ont bien compris et chacun à son rôle dans cette course aux touristes. Les femmes guettent les arrivées d’autocars bondés de visiteurs afin de leur proposer le prix le plus alléchant. Elles les escortent ensuite jusqu’au bord de l’eau, où les pêcheurs les emmènent pour une dizaine de francs, se balader sur leur radeau de bambou. L’endroit en perd de son charme au premier abord. Mais il est ensuite facile de s’évader loin de cette foule frénétique à bord d’un radeau ou simplement en se baladant le long de la rivière à bicyclette, et de se laisser envouter par ce paysage unique.

2126

La rivière Li est donc le symbole de la beauté de la région dont les locaux ont su tirer profit, mais occupe avant tout une place centrale dans l’activité des habitants de Yangshuo.

1375